Article : « Présentation d’une plante indienne utilisée à La réunion : le nôti (Vitex negundo L., Verbenaceae) » – n°52, décembre 2014

3,00€ TTC

Description

Par Stéphane Savriama.

Les feuilles de nôti (Vitex negundo L., Verbenaceae) sont utilisées lors des cérémonies du Kâvadi 1. Ce sont aussi les feuilles que l’on retrouve dans la médecine traditionnelle réunionnaise en tant qu’anti-inflammatoire. Les feuilles de nôti se décomposent en trois ou cinq folioles de forme lancéolée qui rappellent la feuille de bilvam (Aegles marmelos L., Rutaceae). Les feuilles sont liées à l’arbre par un long pétiole. Les fleurs sont de couleur bleue ou violette, d’où son nom commun de muguet bleu. On l’appelle aussi Chinduvaram en tamoul ou encore Huang Ping en chinois. par ailleurs, le nôti contient de nombreux principes actifs se classant dans diverses catégories chimiques : flavonoïde, anthraquinone et acide carboxylique par exemple.

Mots clés : Vitex negundo, monographie, ethnobiologie, médecine populaire réunionnaise