Enquête sur la pratique de l’herbier en sciences humaines

Chers collègues,

Je commence une enquête sur la pratique de l’herbier (ou plus largement la collecte de plantes) dans les recherches en Sciences humaines. J’ai préparé un formulaire en ligne qui ne prend que quelques minutes à remplir.

Ce formulaire a pour objectif d’identifier les chercheurs en sciences humaines (anthropologues, ethnologues, historiens, archéologues, géographes…) qui ont recours ou ont eu recours à la collecte de plantes pendant leurs recherches sur le terrain. Ces échantillons mis en herbiers ou non apparaissent comme un instrument du travail scientifique et offrent une histoire matérielle de ces disciplines qui reste encore à explorer. En effet, l’échantillon de plante est aussi un objet ou une image sur lequel se construit la démarche intellectuelle des chercheurs.

Lien vers le formulaire :

https://framaforms.org/enquete-sur-la-pratique-de-lherbier-dans-les-recherches-en-sciences-humaines-1592817170

Selon les réponses au formulaire, je proposerai un questionnaire approfondi sur les objectifs des collectes (identification des plantes, linguistique,…), la pratique de l’herbier (formation ou pas à la méthode, si oui par qui, dans quel contexte institutionnel…), la conservation (ou non) de l’herbier et les aspects institutionnels.

Dans l’attente de vos réponses, merci d’avance pour vos retours !

Bien cordialement,

Dominique Juhé-Beaulaton
UMR 8560 Centre Alexandre Koyré
Dept Hommes et Environnement
Muséum National d’Histoire Naturelle
dominique.juhe-beaulaton@mnhn.fr

 

PS : Si vous connaissez des collègues (y compris non francophones) qui ont collecté des plantes dans le cadre de leurs recherches, pourriez-vous me donner leur contact svp? Si vous avez connaissance  de collègues retraités ou décédés ayant fait des herbiers, je souhaite également les prendre en compte dans mon enquête. J’ai déjà travaillé sur les herbiers de Germaine Dieterlen, ce qui m’a donné envie de poursuivre sur ce thème.