Exposition : La fabuleuse odyssée des épices

Exposition polysensorielle 

Domaine de La Roche Jagu (Côtes d’Armor) du 5 mai au 30 septembre 2018

a

Poivre d’Inde, cannelle de Ceylan, curcuma et cardamome…, l’odyssée des épices est un voyage au long cours entre les continents et à travers les âges. Mêlant quête d’horizons lointains et recherches de saveurs exotiques, l’exposition retrace l’histoire des routes des épices et leurs usages depuis l’Antiquité.

La scénographie au design poétique et contemporain plonge le visiteur dans un univers polysensoriel surprenant.

 

5 mai au 30 septembre 2018

Exposition à la Roche Jagu

 

Présentation

Installée dans le majestueux château de la Roche-Jagu (XVe siècle), et mêlant quête d’horizons lointains et recherche de saveurs exotiques, l’exposition retrace cette histoire des routes des épices et leurs usages depuis l’Antiquité.

Depuis les plus anciennes civilisations, elles représentaient le symbole du luxe et du raffinement les plus extrêmes et aussi convoitées que l’or. Aussi ont-elles été, avec la myrrhe et l’encens, les premières marchandises à être échangées entre les hommes.

Cette passion des épices dans toute la haute société de la fin du Moyen Âge fut le moteur d’expéditions maritimes initiées par les Européens aux XVe et XVIe siècles et contribua aux « grandes découvertes », si bien que l’on peut affirmer que les épices, ces grandes voyageuses, ont suscité la rencontre entre l’Orient et l’Occident. Mais, revers sombre de l’Histoire, elles furent aussi à l’origine de guerres commerciales entre grandes puissances, de conquêtes par la violence, de colonisations et d’asservissement de populations entières.

Témoins prestigieux du passé

L’exposition propose une approche historique et thématique pour aborder cette fabuleuse épopée, des premières routes des épices de l’Antiquité aux usages contemporains du XXIe siècle. La richesse de cette histoire et les nombreux usages de ces denrées à travers les siècles permettent d’évoquer des thématiques aussi variées que passionnantes : botanique, histoire, anthropologie, géographie, pharmacologie, alimentation nourrissent le récit de ces produits hautement convoités.

Des collections publiques prestigieuses (musée de la Compagnie des Indes de Lorient, musée national de la Renaissance à Écouen, musée national du Moyen Âge de Cluny, musée du Louvre, musée du quai Branly) viennent illustrer cette riche aventure. Les vastes espaces du château (400m2) permettent une présentation exceptionnelle de ces collections sublimées par une scénographie dialoguant avec l’architecture majestueuse des pièces.

Ces trésors des siècles passés se déploient sous nos yeux tandis que des parfums historiques recréés pour l’occasion transportent les visiteurs… Une invitation au voyage haute en couleurs, saveurs et fragrances tout autant qu’un voyage dans le temps.

Commissaire générale de l’exposition

Nolwenn Herry, Chargée des expositions et d’actions culturelles, Domaine départemental de la Roche-Jagu.

Commissaires de l’exposition

Éric Birlouez, Ingénieur agronome et sociologue, spécialiste de l’histoire de l’alimentation
Jacques Fleurentin, Docteur en pharmacie, Président de la Société Française d’Ethnopharmacologie, spécialiste des plantes médicinales
Annick Le Guérer, Docteur de l’Université, anthropologue et philosophe, spécialiste de l’odorat, des odeurs et du parfum

Voir le site internet du Domaine de la Roche Jagu