Journée colloque

Affiche colloqueSamedi 10 septembre 2016 – Cloître des Récollets à Metz

Guérisseurs, envoûteurs et exorcistes
Reflets contemporains

Par le passé la sorcellerie était une croyance qui donnait une explication à l’infortune, elle appelait des rites de délivrance en réponse à ce qui était vécu comme insaisissable, incompréhensible et ressenti comme injuste. Aujourd’hui lorsque la biomédecine fait défaut du point de vue des bénéficiaires, que les effets tardent à se manifester ou que la médication est trop éprouvante, le guérisseur, le désenvoûteur ou l’exorciste peuvent représenter des soignants dotés d’une expertise en matière de malheur, de maladie et de mal-être.

La prégnance de formes alternatives de soin dans nos sociétés invite les praticiens de santé et les scientifiques de divers horizons à réfléchir sur les difficultés de parcours, les impressions, les idéologies corporelles et les comportements contemporains presque ordinaires de patients.

À travers le prisme des différents modèles de recours aux soins, ce colloque abordera d’une part, les traitements thérapeutiques rituels habituellement inaccessibles à la compréhension des non-initiés et, d’autre part, il proposera une réflexion sur la diversité et la complexité des trajectoires médicales, des prises en charge et des relations soignants-soignés dans les différents champs de la médecine alternative.

Si aucun sujet ne sera tabou, bien qu’elle questionne les frontières, cette journée évitera les rapports de force entre le scientifique et le non scientifique, le bien et le mal, guérisseurs et envoûteurs,…

Des anthropologues et experts en communication – Emmanuelle SIMON, Françoise LEMPEREUR et Deborah KESSLER-BILTHAUER tracerons les contours (forme et fond) d’une réalité contemporaine qui concerne un nombre croissant d’individus. Christophe AURAY, vétérinaire, évoquera les outils – les plantes – et leur destination d’usage. Guy LESOEURS, anthropologue et psychanalyste, à partir des « objets » évoquera les représentations, il introduira la question de la relation. Renaud EVRARD, psychologue, interrogera la relation thérapeutique.

La table ronde regroupera les intervenants du colloque pour un temps d’échange. Nous aurons également le plaisir d’accueillir Olivier SCHMITZ, Sociologue et Docteur en anthropologie de la santé, Chercheur qualifié à l’Institut de Recherche Santé et Société (IRSS) de l’Université catholique de Louvain (Belgique) dont les riches travaux portent sur les médecines parallèles comme l’homéopathie notamment, mais également, sur les médecines non conventionnelles pratiquées par des guérisseurs et autres thérapeutes de l’invisible.

Résumés des communications ici

En partenariat avec

Univ Lorraine     MSH

Le programme de la journée

8h30 – Accueil des participants

9h00 – Les nouveaux guérisseurs qui sont-ils ? Biographie(s) de guérisseur(s) contemporain(s) : innovation, réseaux internationaux des dimensions constitutives de leurs pratiques, savoirs et identités ?
Emmanuelle SIMON, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Centre de recherche sur les médiations (CREM). Université de Lorraine

9h45 – Le recours aux guérisseurs et aux pratiques traditionnelles dans le sud de la Belgique. Enquête qualitative et quantitative réalisée entre 1997 et 2002
Françoise LEMPEREUR, docteure en Information et Communication, Maître de conférences à l’Université de Liège (Belgique)

10h30 – Pause-café

11h00 – « Parce qu’il y a quelqu’un qui travaille sur toi… » : rituels de désenvoûtement chez les guérisseurs lorrains du XXIe siècle
Déborah KESSLER-BILTHAUER, docteure en ethnologie, Membre du Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (EA 3471), affiliée à la Maison des Sciences de l’Homme Lorraine (USR 3261)

11h45 – Les plantes magiques du XIXème siècle à nos jours
Christophe AURAY, docteur vétérinaire, docteur en histoire des sciences et techniques

12h30 – Déjeuner

14h00 – Des fontaines, des saints guérisseurs, des talismans…conjuration et guérison. Qu’en reste-t-il en France aujourd’hui ?
Guy LESOEURS, psychanalyste, Paradou (13)

 14h45 – Guérir pour de mauvaises raisons ? La clinique par des chemins de traverse
Renaud EVRARD, psychologue clinicien, maître de conférences à l’Université de Lorraine

15h30 – Pause-café

16h00 – Table ronde en présence des intervenants de la journée et Olivier SCHMITZ, Sociologue et Docteur en anthropologie de la santé, Chercheur qualifié à l’Institut de Recherche Santé et Société (IRSS) de l’Université Catholique de Louvain (Belgique)

Les tarifs d’inscription pour la journée colloque

• Particulier membre SFE : 40 €
• Particulier non membre : 60 €
• Etudiant membre SFE (- de 30 ans) : 30 €
• Etudiant non membre (- de 30 ans) : 45 €
• Société/institution membre SFE : 110 €
• Société/institution non membre : 150 €

Pour s’inscrire à la journée colloque