Journée colloque

 a

Se soigner par les plantes : traditions, pratiques et territoires

Samedi 9 septembre 2017, Metz – Cloître des Récollets

a

Les soins par les plantes constituent une problématique vive tant pour les professionnels de santé que pour les populations qui cherchent à rétablir leur santé au moyen de méthodes et de remèdes dits naturels et traditionnels. L’objectif de cette manifestation est de rassembler et faire dialoguer des chercheurs en sciences humaines et en sciences du vivant ainsi que des professionnels qui apporteront des regards croisés sur les soins actuels par les plantes. Ethnobotanistes, producteur-herboriste, ethnologues et ethnopsychiatre partageront leurs savoirs sur la nature et la complexité des liens que l’homme tisse actuellement avec les plantes à usage thérapeutique.

Dans le prolongement de la journée colloque qui s’est tenue en 2016, l’ambition de cet événement est de rendre accessible au plus grand nombre des réflexions et des travaux menés par des scientifiques de l’Europe occidentale. Les communications s’inscrivent dans des ancrages territoriaux divers : elles portent sur la France (en particulier les départements de la Drôme, des Vosges, des Alpes-de-Haute-Provence), la Belgique, l’Albanie, l’Allemagne. L’idée étant de signifier, à l’échelle européenne, la richesse des savoirs, des pratiques, des représentations et des activités scientifiques sur le sujet. Une publication des actes, qui rassemblera les communications sous la forme d’articles de qualité scientifique, est prévue sous la forme d’un ouvrage collectif qui sortira en 2018.

 

Le programme
a

8h30 – Accueil des participants

9h00 – Introduction
Jacques Fleurentin et Déborah Kessler-Bilthauer

9h15 – Savoirs traditionnels et récolte sauvage de plantes médicinales dans les montagnes du sud-est de l’Albanie
Sabrina Tomasini, Doctorante au Department of Food and Resource Economics – Sections for Global Development, Université de Copenhague, Danemark

10h00 – Paysans herboristes, vers une appropriation de savoirs et de savoir-faire de la santé ?
Thierry Thévenin, producteur-herboriste, porte-parole du Syndicat Simples, président de la Fédération des Paysans-herboristes

10h45 – Pause

11h15 – Histoire et enjeux des usages populaires des plantes sauvages médicinales dans le Diois (Drôme) : traditions et mutations
Grégori Lemoine, ethnobotaniste, Association FloréMonts, Soubreroche 26410 Boulc-en-Diois

12h00 – Déjeuner

13h30 – Un exemple d’enquête ethnobotanique dans les Vosges : prépondérance des savoirs médicinaux et particularismes locaux
Elise Bain, ethnologue, Association « Alchémille et compagnie », Musée de Salagon

14h15 – Usages populaires des plantes sauvages dans le bocage du Pays de Chimay (Belgique)
Samuel Puissant, animateur et coordinateur du Centre Ethnobotanique de l’Etang de Virelles (Belgique)

15h00 – Pause

15h30 – Les plantes, les hommes et les enchevêtrements ambitieux. Exemples dans l’ethnobotanique des pays germanophones
Ekkehard Schröder, psychiatre, ethnologue et éditeur de la revue « Curare. Journal of Medical Anthropology (Medizinethnologie) ». Représentant de l’AGEM, une association allemande d’anthropologie médicale

16h15 -Soins par les plantes en Haute-Provence, d’hier à aujourd’hui. L’approche ethnobotanique
Laurence Chaber, ethnobotaniste

17h00 – Table ronde avec les intervenants de la journée
Introduction : Etat des lieux de l’ethnobotanique française
Carole Brousse, doctorante en ethnologie à l’IDEMEC, Aix-Marseille

a

Les tarifs d’inscription pour la journée colloque

• Particulier membre SFE : 50 €
• Particulier non membre : 90 €
• Etudiant membre SFE (- de 30 ans) : 35 €
• Etudiant non membre (- de 30 ans) : 50 €
• Société/institution membre SFE : 115 €
• Société/institution non membre : 210 €

Pour s’inscrire à la journée colloque