Acalypha ambigua Pax

Nom scientifique : Acalypha ambigua Pax

Famille : Euphorbiaceae

Synonymes :

Références : 2 références

Liens rapides vers les références : HB 01, VB 02

Référence HB 01

Auteurs : Baerts, M. & J. Lehmann

Titre : Guérisseurs et plantes médicinales de la région des crêtes Zaïre-Nil au Burundi.
Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren, Belgique. Ann. Sc. Eco., Vol. 18, 214 p., (1989)
A partir de la banque de données PHARMEL 2 (réf. HP 10)

Nom vernaculaire : umukundanya (Kirundi)

Symptômes : H(091), H(201)

mode de traitement : H(091) fortifiant enfants, feuilles de Acalypha ambigua de Erythrococca bongensis de Vernonia lasiopus, décoction (H2O), VO.
H(091) fortifiant enfants, feuilles de Acalypha ambigua de Erythrococca bongensis de Vernonia lasiopus, poudre, VO.
H(201) psychose contre les mauvais esprits, racines de Acalypha ambigua , tiges feuillées de Brillantaisia cicatricosa, ONS. Clematis simensis, feuilles de Crepis newii de Cyperus dives de Jaundea pinnata de Microglossa pyrifolia de Ocimum suave de Pavetta ternifolia de Gouania longispicata,décoction (H2O), VO., lavement

Région : Burundi (crêtes Zaïre-Nil)

Pays : Afrique centrale

Référence VB 02

Auteurs : Baerts, M. & J. Lehmann

Titre : Plantes médicinales vétérinaires de la région des crêtes Zaïre-Nil au Burundi.
Musée royal de l'Afrique centrale, Tervuren. Ann. Sc. Eco., Vol. 21, 133 p., (1991)

Nom vernaculaire : umukundanya (qui favorise la bonne entente) (Kirundi)

Symptômes : V(029)

mode de traitement : Vb(029, 4), tige+ feuille, broyat + jus, VO. + icegeko
Vb(029, 1), tige+ feuille, broyat + jus, VO. + icegeko, Acalypha ambigua + Adenia bequaertii
Vb(029,1), tige+ feuille, broyat + jus, , VO. + icegeko, Cyathula uncinulata + Acalypha ambigua + Dissotis canescens + Adenia bequaertii + Virectaria major + Rytigynia kiwuensis + Allophylus africanus + Solanum aculeastrum
Vb(029,1), feuille, sel+ jus, VO., Acalypha ambigua + Indigofera asparagoides + Allophylus africanus
icegeko: traitement pour les vaches stériles et celles qui refusent d'allaiter. La pulpe pillée de la plante est introduite dans le vagin, plus tard on la retire imbibée de lochies si la vache a récemment vélé. On porte le tout aux narines de la vache. On exprime le jus et on dispose le broyat sur le veau enduit de sel. La vache léchera le veau et se laissera téte

Région : Burundi (crêtes Zaïre-Nil)

Pays : Afrique centrale